Paul Duncombe

Paul Duncombe

Récemment félicité à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, pour l’exposition Densités Invisibles ( Juin 2014 ) Paul Duncombe (1987, France) développe et expose de nombreux projets sur le territoire, ( Galerie Rhinocéros Paris, Septembre 2014 ), exposition Zones ( Paris, Janvier 2015 ), exposition À la dérive ( Caen, 2015 ) ). Son travail plastique, à l’image de la photographie dont il s’inspire, cherche à figer l’instant présent pour en révéler les imperceptibles mécanismes. Temps, gravité, pression, frottements...les phénomènes physiques qui contraignent la matière, de l’infiniment petit aux horizons lointains, sont utilisés tels quels dans ses installations avec une certaine logique expérimentale. Ce processus de création méthodologique tranche alors radicalement avec les formes obtenues qui bien souvent ne sont que le produit de l’inéluctable cours des choses. C’est en multipliant les points de vue et les expériences que Paul peut passer de la goutte d’eau ( Remote ) au Tsunami (recherche photographique documentaire réalisée au Japon sur la côte Est du Tohoku ) pour rebondir par la suite sur des constructions éphémères ( Sunken Wall ) ou encore des projets planétaires évolutifs ( Waters ). Que ce soit dans l’organisation d’une performance collective (Duels) ou d’une expédition en binôme en mer Celtique ( Waters ), il a collaboré ces dernières années avec de nombreux artistes, mais aussi des sociologues ou des ingénieurs ( Mécanique du désert,Géométries, Travail...) Ses influences traversent les disciplines, des temps historiques jusqu’à la reconnaissance des manifestationscontemporaines les plus récentes dans les arts en général, la science, mais aussi les sociétés.    
Partager/Marquer