Sélectionner une page

Keita Mori

Systématiquement créées à l’aide de fils de couleur noire, ses œuvres - qui se nomment toutes < Bug report > - évacuent de fait les ombres et la polychromie, ne gardant que le squelette fragile et temporaire des figures qui les composent. Partant de ce vocabulaire très classique de l’image, l’artiste parvient a produire de surprenants effets de paysages, en mélangeant l'esthétique des représentation 3D en fil de fer, le croquis d'ingénieur ou pourquoi pas, les dessins cubo-futuristes. Dans les œuvres de Keita MORI, il est souvent question d’architecture et d’espaces construits. l’artiste s’est fixé des règles récurrentes qui lui permettent de créer des espaces illusionnistes, souvent à l'échelle d’un mur, uniquement à l’aide de fils tendus et de points de colle. Cette extrême économie de moyens l’oblige à synthétiser ses motifs et a contraindre géométriquement les formes qui peuplent ses compostions. C’est ensuite dans l’esprit du spectateur que l’espace se reconstruit, au gré des multiples indices laissés par les volumes et la perspective. GAËL CHARBEAU | NOVEMBRE 2014