Serge Barto

www.sergebarto.fr Serge Barto - Lichtkwartier/quartier en lumière, installation lumineuse, Bruxelles, Belgique, “BENEFLUX 05“, 2007 Serge Barto invente pour nous des modules d'architectures imaginaires et éphémères qui semblent faits pour répondre aux besoins des êtres invisibles ou celui des oiseaux de nos jardins. Du perchoir, qui favorise l'approche de la nourriture par des paliers accueillants, à la porte d'entrée d'une cabane accrochée aux nuages, il n'y a qu'un pas... Entre le design, l'architecture d'intérieur et les jeux d'écritures lumineuses, l'artiste nous transporte dans un monde aux lignes épurées, soulignées de lumières franches et de fixations en imbrications et articulations coulissantes. Quelques lattes se juxtaposent en une chorégraphie qui semble mobile et légère. Elles s'organisent, bois et matériau brut, en un entrecroisement géométrique qui accentue les formes franches et les rais d'ombres et de lumières. Le jeu commence alors. Les modules du 'mécano' de notre enfance reviennent en force, comme des évocations puissantes. Progressivement,  une composition schématisée et simplifiée s'élabore. La place et le regard du spectateur deviennent prépondérants. D'où que l'on soit, d'où que l'on vienne où que l'on aille, l'œuvre se fait modulaire et modulable. C'est l'angle de vue qui en détermine la force et l'intensité. C'est lui qui en fait varier les formes et les lumières. Tout autant cabanes que standards mobiliers, ces constructions éphémères se révèlent comme autant d' excroissances qui permettent une respiration et une ouverture sur l'extérieur du monde qu'elles recouvrent. Pour nous, Serge Barto fabrique des lieux de replis stratégiques, que rien ni personne ne peut atteindre ou endommager. Il organise et génère des greffes, nouvelles peaux et ossatures restaurées, nettoyées, qui soulignent, par une énergie renouvelée et une transfusion lumineuse, la place que l'homme peut retrouver dans le monde. Les architectures, cabanes attendent, vides, la venue prochaine de leurs futurs habitants. A moins que ces espaces ne soient au contraire des lieux encore désertés car inaccessibles? L'entrée et le passage sont deux entités maitresses de son travail. Ils se font tout autant passages que frontières, limites que seuils, clôtures , attente et accueils. L'entre-deux est peut être la porte que nous suggère d'emprunter Serge Barto pour retomber les pieds sur terre, à l'envers, un peu comme si l'on pouvait désormais vivre dans les nuages...
Texte de  Nathalie REVEILLE, historienne d'art

1992-1996 Diplôme Architecture intérieure et Architecture Éphémère, École Supérieure d’Arts et Techniques, Paris. 1991 Année préparatoire, E.S.A.G., École Supérieure d’Arts Graphiques, Met de Penninghen, Paris.

Installations, design et scénographie

2010 Musée de Bastia “Palais des gouverneurs“, Corse, design du mobilier en association avec C+D architectes, en cours.

2009 Musée de la Métallurgie, Bogny-sur-Meuse, scénographie et design du mobilier en association avec Créatime.

2008 Musée des Beaux-Arts, Chambéry, concours, design en association avec C+D architectes.

2007 Lichtkwartier/quartier en lumière, installation lumineuse, Bruxelles, Belgique, “BENEFLUX 05“, concours lauréat. Passage perché, installation extérieure, Chateau de Quierzy, design du prototype, concours lauréat.

2005 project room, Paris, design mur d’écrans vidéo et vitrines mobiles, étude, pour la Caisse des Dépôts et Consignations. Tentative d’approche, installation lumineuse, Lyon, “SUPERFLUX 04“, concours lauréat.

2003 Imaginez un instant qu’elles se reproduisent, installation lumineuse, Lyon, “SUPERFLUX 03“, concours lauréat.

Graphisme

2010 Roberto Burle Marx, graphisme de l’exposition, Cité de l’architecture & du patrimoine, en cours L’Architecture d’Aujourd’hui, directeur artistique de la revue, Édition Archipress. KILO Architectures, Paris, graphisme de l’exposition et de la monographie, avec Anteprima. ITAR, Paris, graphisme du livre de l’agence, avec Anteprima. Festival International de musique de Salon-de-Provence, graphisme de l’ensemble des visuels.

2009 Lacaton & Vassal, architectures, graphisme de la monographie, Éditions Hyx. Archikubik, Barcelone, graphisme du livre de l’agence, avec Anteprima. Vers de nouveaux logements sociaux - Cité de l’architecture & du patrimoine, concours avec Pierre Audat Musée de la Métallurgie Ardennaise, Bogny-sur-Meuse, graphisme de l’identité visuel du musée, avec Creatime.

2008 Lacaton & Vassal, graphisme de l’exposition, Cité de l’architecture et du patrimoine. Positions, les architectes contemporains chinois, scénographe et graphisme de l’exposition, Cité de l’architecture.

2007 Terrasses et balcons d’appartements, graphisme du livre (175 pages), Éditions Eyrolles. Jean-Philippe Pargade architecte, graphisme des livres de l’agence et charte graphique. Avant Après, graphisme du livre (700 pages) pour l’ouverture de la Cité de l’architecture et du patrimoine, Éditions Actes Sud. RSB artists, charte graphique, carte de voeux, logo de l’agence artistique.

2006 Réagencer, rénover, réhabiliter son appartement, graphisme du livre (240 pages), Éditions Eyrolles.

2005 Explosition, François Confino, scénographe, graphisme du livre (224 pages), Éditions NORMA.

2002-1996 Graphisme, scénographie, design, en collaboration avec P. Goulet et M. Feuchot à l’Institut français d’architecture.

Serge Barto Lichtkwartier/quartier en lumière, installation lumineuse, Bruxelles BENEFLUX 05- 2007

Le cabanes dans les nuages, 2010 © serge barto

Le cabanes dans les nuages, 2010 © serge barto

Partager/Marquer