0 -0–0—0

o -o—o---o  Géométrie de l'imprévu Je travaille sous le nom de o-o—o---o J'utilise les techniques textiles dans la largeur, je tisse, couds, tricote, crochète, feutre. J'entretiens une relation physique avec la matière, faite d'infidélités, en rupture avec l'objet comme œuvre. Je cultive la répétition, je remplis le temps ou l'espace de mot ifs comme support de pensée. L'objet n'est qu'un moyen à mettre en œuvre dans un e n v i r o n n e m e n t . C o m m e t o u j o u r  s l e s f i l s s ' e n t r e c r o i s e n t .Ils s'enchevêtrent selon les espoirs des gens. je me laisse prendre au jeu du crochet et de la construction ». Aujourd'hui vaille que vaille, je ne passe pas à travers les filets, Dans Géométrie de l'imprévu, le volume est intuitif et la maille en proie au désordre quand la règle est d'arrondir les angles.
Partager/Marquer